Lydie LM

Lydie LM

Se connaitre, renaître et être La beauté qui transforme le monde

Il est encore difficile de décrire la conscience et son état "normal" ou non modifié. Cela dit, notre expérience quotidienne, témoigne le plus souvent d'une alternance entre attention et rêverie. Cette "normalité" ne nous permet pourtant que très peu l'expansion. Les états modifiés de conscience, en revanche semblent  être plus propices aux changements profonds et donc à l'évolution.                        Ainsi la plupart de ces états sont atteints grâce à des exercices ou pratiques délibérés. Ainsi l'hypnose ou la pleine conscience, pour les modifications de conscience les plus connues.

Ma philosophie
Ma philosophie
"C'est la beauté qui sauvera le monde" DostoïowskiLa perspective introspective, qui consiste à aller rencontrer notre "intérieur", m’a toujours subjuguée, et c’est ce qui m’a...
Lire la suite...
La cocréation
La cocréation
La métamorphose de la chenille en papillon  Le mécanisme de la métamorphose de la chenille en papillon est basé sur l'existence de cellules dites imaginales qui apparaissent...
Lire la suite...
La paix intérieure
La paix intérieure
ÊTRE LA PAIX que nous voulons voir dans le mondeCar la  paix commence à l'intérieur,  dans nos profondeurs.Je prends la responsabilité de créer MA paix...
Lire la suite...

Recevoir les new news

ÊTRE LA PAIX
que nous voulons voir dans le monde

Car la  paix commence à l'intérieur,  dans nos profondeurs.
Je prends la responsabilité de créer MA paix intérieure. J'en termine doucement avec les liens qui m'ont longtemps fait croire que c'est en l'autre (mon ami) que je la trouverai.
 Je suis créatrice du monde dans lequel je vis et toutes les perceptions de ce que nous nous attachons à évoquer comme "la" réalité sont créée à partir de nos états intérieurs et de l'émulation de leurs manifestations.
Et si nous passions un peu de temps à penser à la différence entre "avoir raison" et "être la(sa) vérité" ? Il semble que la diminution des "blablas" du mental pourraient faire place à des actions inspirées par des êtres ayant dépassé leurs conflits intérieurs. Sur la terre, ils sont si rares et si discrets qu'on ne les voit pas ou presque pas. Ces êtres sont. Et nous le sentons en leur présence.
Être qui on est vraiment, clef de la paix intérieure ?
Oui si je SENS qui je suis.
Non si je SAIS qui je suis.
Mon engagement se situe donc à un niveau de remise en question de ce que je CROIS sentir à propos de ce que je suis.
Jusqu'à maintenant je me suis trompée. A priori nous nous trompons. Tous. Les débutants comme les plus ou moins grands maîtres ou enseignants. Nous nous trompons car n'ouvrons la porte qu'à la compréhension intellectuelle des processus sans considérer l'importance de leur intégration corporelle et sensitive dans notre conscience.
Qu'est ce qui émane de moi en terme de vibration ? En suis je vraiment consciente ?
L'autre, mon ami, mon égal (qui qu'il soit) ne profitera vraiment de ma présence que si ma vibration émane ces signaux de paix intérieure devenus délibérés et donc conscients. Et c'est si simple de générer ce type de signaux...
Voilà pourquoi la retraite ou le retrait sont des démarches essentielles dans une vie, et particulièrement dans des périodes de grand bouleversement comme en cette fin d'année 2015. La vie ne peut s'envisager sans l'autre et la joie générée par cette paix intérieure (complètement nettoyée des "attentes" caractéristiques des relations peu porteuses et/ou intéressées) décuple si elle se partage, pollinise, se diffuse, influence les comportements...car l'expression de cette vérité résonne de manière très puissante dans tout l'environnement dans lequel elle rayonne.
Offrir mon cadeau monde, c'est offrir mon véritable calme et ma véritable sérénité. Alors c'est à moi que je fais ce cadeau en premier parce que je suis la seule à sentir ou à ressentir cette vérité grâce au bien qu'elle procure.
Pour ma part, je vis cette période comme un réentrainement, une rééducation vers "moi m'aime" (merci Lulumineuse !). Je nous sais tous capables d'accomplir ces chemins d'humilité, d'autant que nous réalisons très nettement leurs connections au chemin de notre collectif, l'humanité.
«La vie intérieure, c’est savoir que la paix n’est pas dans le monde, mais dans le regard de paix que nous portons sur le monde. C’est savoir que la joie n’est pas dans le monde comme des dragées dans une bonbonnière, et qu’il suffit d’attendre qu’une société enfin parfaite, ou des appareils, enfin complets, remplissent la bonbonnière.
C’est savoir que la joie n’est jamais pour demain, mais pour aujourd’hui, ou alors qu’elle ne sera pas. Être bien sûr que les événements, même les plus doux, la campagne, même la plus fleurie, la paix civile, même la plus durable, ne la donneront jamais. Et cela, pour la simple raison que nous l’avons déjà.» Jacques Lusseyran

Etats Modifiés de CONSCIENCE

Il est encore difficile de décrire la conscience et son état « normal » ou non modifié. Cela dit, notre expérience quotidienne, témoigne le plus souvent d’une alternance entre attention et rêverie. …

Julien eDay

Il est encore difficile de décrire la conscience et son état "normal" ou non modifié. Cela dit, notre expérience quotidienne, témoigne le plus souvent d'une alternance entre attention et rêverie. Cette "normalité" ne nous permet pourtant que très peu l'expansion. Les états modifiés de conscience, en revanche semblent  être plus propices aux changements profonds et donc à l'évolution.                        Ainsi la plupart de ces états sont atteints grâce à des exercices ou pratiques délibérés. Ainsi l'hypnose ou la pleine conscience, pour les modifications de conscience les plus connues.