Amazonie, Au delà de la peur, l' »Amour agissant »

 A ne lire que si vous Croyez en la magie de la vie 

Croire en la magie de la vie c’est se savoir suffisamment petit pour maintenir l’humilité et la paix en nous, et suffisamment grand pour connaitre le pouvoir intérieur qui nous habite individuellement et qui pourrait décupler à des puissances hallucinantes si nous l’utilisions individuellement d’abord (encore faudra-t- il le connaitre ), et si nous les utilisions ensemble et en même temps #cocréant ainsi un champ unifié de conscience (autrement appelé egregore ou vortex) initié non pas, par la colère et la révolte mais par l’amour de la Vie 🙏
( NB : il s’agit d’une « espèce » de champ unifié de conscience en voie d’apparition, surtout à l’echelle collective)

Patrick Fischmann écrit ce matin
« Incendies gigantesques en Russie, en Amazonie… 
Il y a dix huit ans, j’ai assisté à une assemblée solennelle de sages dans la Sierra Nevada sur le territoire des indiens kogis. Les mamus y prophétisaient cet embrasement. C’était pour eux, déjà à l’époque, un avenir inéluctable devant la folie des « petits frères ». Le monde brûle et seule l’élévation de notre conscience, l’entraide et la solidarité immédiates et sans tiédeur, viendra à bout des flammes »

On ne résoud pas un problème au même niveau de conscience que celui qui l’a créé (Einstein)

#prayforamazonia
Je prie  je demande) les (aux) forces de l’univers qui soutiennent l’Humanité en devenir, d’apporter l’éclairage  le message de cette Terre qui brûle) au delà de la panique, de la tristesse et du desespoir qui animent évidemment chacun de nous, dans un premier temps. Mais l’impuissance (du second temps) face à ces drames non relayés par la presse « mainstream », doit nous propulser dans des perspectives alternatives que seul le pouvoir de l’imaginaire (image in air) sera capable de créer. Des imaginaires qui doivent être nourris d’amour et de confiance EN SOI et qui s’apprêtent à retrouver ainsi leur liberté d’expression créative

A Satish Kumar, l’un des activistes pacifiste les plus influents de ce siècle, on demandait hier : « Que pensez-vous de cette jeune activiste Greta Thunberg, dont toute la presse parle ? » Il répond « Je lui ai conseillé de s’apaiser. Face à l’urgence écologique, nous entendons beaucoup de peurs, mais pas beaucoup de mots d’amour…. »

Devenons « respons » »able »s, c’est à dire « capables » de NOUVELLES « réponses » faces à ces créations extérieures qui nous montrent ce que dont nous ne voulons plus (et qui est du langage de la peur) et donc qui peuvent nous permettre d’imaginer ce que nous voudrions à la place et qui sera du langage de l’amour.

MJ  ne s’y est pas trompé
https://www.youtube.com/watch?v=XAi3VTSdTxU