Lydie LM

Lydie LM

Se connaître, renaître et Être

« C’est la beauté qui sauvera le monde » Dostoïowski

Il y a 9 ans, j’étais seule (pensais-je) à voir ce que je voyais venir…

Aujourd’hui, nous sommes des milliers 

Un seul moteur, l’amour

Un seule essence la joie

Il y a 9 ans, nous étions en 2011.

Nos filles avaient 10 et 12 ans. Avec leur papa, nous étions ensemble depuis 16 ans et mariés depuis 3. C’était la 7e année que je passais sur cette terre sans la présence physique de ma maman. Celle à travers laquelle j’avais fait mon passage d’incarnation sur cette terre dans cette vie, et dont le précoce passage inverse m’avait ouvert et m’ouvrait chaque jour un peu davantage la voie aux dimensions non physiques.

Voici donc la configuration remplie d’amour dans laquelle je me suis réveillée.

A cette époque, on m’avait remise au parfum des lois universelles, cela me passionnait et je croulais sur les données et les informations…l’Energie qui cherchait à passer à travers moi pour marquer et souligner ces temps nouveaux auxquels nous ouvraient les portails à venir de l’année 2012 !

L’été fut écossais ! Découverte de Findhorn, et rencontre avec Barbara Marx Hubbard, via une affiche là bas !

L’automne fut liberté ! Après une reconnexion avec moi m’aime grâce à mon amie médecin « connectée », je quitte mon emploi de salariée pour vivre MES aventures à moi. Celles qui vont me nourrir et me remplir de joie.

15 jours plus tard, Barbara MH « herself » (je me suis bien sur inscrite à ses newsletters) me propose d’intégrer une formation sur internet (en vidéo à 2h du matin chaque semaine). Nous y préparons THE BIRTH, que Barbara imagine pour le 21 décembre 2012. Une soirée festive où la planète toute entière est reliée dans la joie, via internet et célèbre la naissance de la nouvelle humanité. Je la vois cette soirée, de tout mon coeur et de toute mon âme et je la décris déjà plus à « qui veut bien m’écouter » qu’à « qui veut bien m’entendre » à l’époque !  Les enseignements de BMH me projettent dans une joie intense. Tout ce que j’avais lu et révisé jusque là prend du sens et s’articule dans cet élan évolutionnaire et délibéré que je sentais en moi et  que Barbara décrit et incarne si bien. Mais…le temps n’existe pas dans ces visions.

Car…le temps est une notion conceptuelle, fabriquée, « pensée » par le mental humain. Un repère vital pour lui…

L’hiver fut apaisé

Le printemps fut animé : création d’une structure Phenixpsy, et  rencontre « au sommet » avec Barbara qui est venue en France (Toulouse et Paris) en mai. Dans son hôtel à Toulouse, nous sommes une 12aine de ses étudiants européens à faire connaissance autour d’elle. Les 6 françaises présentes, nous nous  regroupont sous le nom des Imaginales.

Et puis, le 21 décembre 2012 est arrivé et m’a laissée ambivalente. A la fois face à une grande frustration (car The Birth n’a pas pris la tournure espérée), et, en même temps, face à un sentiment qu’une page vient de se tourner et que tout « ce que je vois »  prendra forme, bientôt. La Confiance, enroulée jusque là tout au fond de mon petit moi, commence à percer le voile de ma conscience et s’installe dans mon, alors encore, « petit » coeur.

Les 9 années qui allaient suivre, ont vu éclore la première saison des eDays, les évolution Days (sur une « idée » de Barbara Marx Hubbard). Elles ont été l’occasion d’apprentissages amusants, de compréhensions sacrées, d’intentions curieuses et de manifestations joyeuses et surprenantes ! Il y a de plus en plus de gens qui « réalisent » et qui me rejoignent, même si on ne sait pas tellement ce que nous visons…

Le chemin lumineux d’une conscience qui fonctionne à partir de l’ego vers une conscience drivée par l’essence, m’est  montré et confirmé, simultanément par Barbara et, par l’énnéagramme, un outil si porteur que j’ai choisi d’en devenir « dépositaire » (formée en 2010) et enseignante (reprise en 2018). L’orientation vers mon Être augmenté, complétée d’un travail énergétique équilibrant, m’ont permis de choisir plus clairement dans quelle direction marcher et au service de quoi oeuvrer. J’y apprends la discipline (vis à vis de moi) et je renoue avec le ressenti.

C’est ainsi qu’en 2019, la confiance du petit coeur a consciemment et délibérément fait place à la foi du « Grand » coeur.

J’ai accompagné mon père aimant, dont le petit coeur, toujours et depuis longtemps « aux manettes », appréhendait le terme de cette vie terrestre, terme qu’il savait incontournable et proche. Son passage eut lieu le 19 décembre 2019, un Moment « choisi » par son Grand Coeur, dont la Présence s’est imposée, peu de temps avant. Un cortège de symboles et de signes qui sont comme venus nous témoigner, une fois de plus, comme un écho à la transition de notre mère en 2005, l’intensité de la présence de l’invisible dans cette vie terrestre ainsi que l’importance d’y prioriser la joie et la légèreté à la peur et la densité, d’y voir la beauté plutôt que la négativité…

Je ne sais de quoi sera fait ce prochain cycle mais, j’ai l’intuition la foi que le chemin sera fait de paix, car les graines plantées durant le précédent cycle, poussent et s’apprêtent à voir le jour. Les miracles sont en augmentation.

Vendredi 23 janvier 2020, j’ai rencontré Satish Kumar un homme lumineux qui dit que  « La paix ce n’est pas l’objectif au bout du chemin, la paix est le chemin. » 

Alors, en ce début de nouveau cycle, c’est apaisée et sereine que je vois toutes mes « découvertes » d’avant 2010 devenir celles du plus grand nombre, c’est joyeuse que j’observe les manifestations physiques de mes rêves et projets dans une fluidité croissante et c’est enthousiaste que je me mets au service du meilleur désormais, jour après jour. Ce « meilleur » pour moi, il est véhiculé par des idées que j’ai plaisir à réaliser dans le concret *

Pour cela, je cultive l’équilibre et le centrage, dans ma paix intérieure.

  • Parce que « manager » signifie organiser, organisons donc cette beauté consciemment et délibérement pour créer l’harmonie que nous sommes venus vivre ici bas !
  • Beauté et harmonie devront naitre ou renaitre d’abord en nous même avant d’être partagées et harmonisées ensemble !

Ce Plan, c’est mon chemin, je trace une route, nouvelle, que j’aime conseiller et éclairer de mon expérience et de mes visions pour  amener les êtres que je rencontre à devenir qui ils sont vraiment afin qu’ensemble, nous organisions le meilleur.

Je qualifie de psychologie contemporaine, la conscience qui ouvre notre esprit à l’âme et à l’invisible.

L’individu vu dans sa globalité, est capable d’unifier ses différentes dimensions  physiques ou non physiques et de reprendre ainsi son pouvoir créateur, le pouvoir illimité de chacun. Comprendre ce processus, c’est l’intégrer, l’intégrer, c’est l’incarner, l’incarner, c’est le vibrer ou le rayonner et le vibrer ou le rayonner, c’est le semer et le répandre.

Passionnée à l’idée de partager et de faire circuler ces informations magnifiques, pleines de vie et donc d’énergie, il était naturel que je réinvente mes activités professionnelles à la lumière de cette conscience. La conscience humaine et ses capacités d’évolution individuelles et collectives demandent aujourd’hui, plus que jamais à être connues et appliquées par tous ceux qui le souhaitent.

Mes activités déclinent donc diverses propositions entre le partage, la circulation et l’entrainement à l’utilisation quotidienne de ces informations.

La perspective introspective, qui consiste à aller rencontrer notre « intérieur », m’a toujours subjuguée, et c’est ce qui m’a amenée, via un cursus universitaire classique à devenir psychologue. Au fur et à mesure de mes découvertes et compréhensions des lois universelles et de l’évolution consciente, les limites de cette formation initiale avait  se sont estompées et je me suis autorisée à les dépasser.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, j’envisage la psychologie sous un  jour expansé en revenant à la source du mot
« psycho » du grec « psyché » qui signifie l’âme
« logie » du grec logos qui signifie le verbe ou l’esprit

L’humanité  évolue vers plus de conscience nous sommes appelés à évoluer en faisant émerger le nouveau monde d’abord à l’intérieur de nous,  puis, par le biais de notre rayonnement sur la planète toute entière, voir, au delà…

Depuis 2013, j’organise les e.Days, un festival qui célèbre ces nouvelles visions. Je vous invite à découvrir son site hapedays.com

En 2019, cette aventure va prendre d’autres formes que je vous invite à découvrir dans l’onglet « Services » ci dessusprécoce

Ma philosophie
Ma philosophie
"C'est la beauté qui sauvera le monde" DostoïowskiIl y a 9 ans, j’étais seule (pensais-je) à voir ce que je voyais venir...Aujourd’hui, nous sommes des...
Lire la suite...
La cocréation
La cocréation
La métamorphose de la chenille en papillon  Le mécanisme de la métamorphose de la chenille en papillon est basé sur l'existence de cellules dites imaginales qui apparaissent...
Lire la suite...

Recevoir les new news

Abonnez vous à ma newsletter

Je m’inscris à la newsletter

Ma philosophie

« C’est la beauté qui sauvera le monde » Dostoïowski Il y a 9 ans, j’étais seule (pensais-je) à voir ce que je voyais venir… Aujourd’hui, nous sommes des milliers  Un seul …

être#mouvement

« C’est la beauté qui sauvera le monde » Dostoïowski

Il y a 9 ans, j’étais seule (pensais-je) à voir ce que je voyais venir…

Aujourd’hui, nous sommes des milliers 

Un seul moteur, l’amour

Un seule essence la joie

Il y a 9 ans, nous étions en 2011.

Nos filles avaient 10 et 12 ans. Avec leur papa, nous étions ensemble depuis 16 ans et mariés depuis 3. C’était la 7e année que je passais sur cette terre sans la présence physique de ma maman. Celle à travers laquelle j’avais fait mon passage d’incarnation sur cette terre dans cette vie, et dont le précoce passage inverse m’avait ouvert et m’ouvrait chaque jour un peu davantage la voie aux dimensions non physiques.

Voici donc la configuration remplie d’amour dans laquelle je me suis réveillée.

A cette époque, on m’avait remise au parfum des lois universelles, cela me passionnait et je croulais sur les données et les informations…l’Energie qui cherchait à passer à travers moi pour marquer et souligner ces temps nouveaux auxquels nous ouvraient les portails à venir de l’année 2012 !

L’été fut écossais ! Découverte de Findhorn, et rencontre avec Barbara Marx Hubbard, via une affiche là bas !

L’automne fut liberté ! Après une reconnexion avec moi m’aime grâce à mon amie médecin « connectée », je quitte mon emploi de salariée pour vivre MES aventures à moi. Celles qui vont me nourrir et me remplir de joie.

15 jours plus tard, Barbara MH « herself » (je me suis bien sur inscrite à ses newsletters) me propose d’intégrer une formation sur internet (en vidéo à 2h du matin chaque semaine). Nous y préparons THE BIRTH, que Barbara imagine pour le 21 décembre 2012. Une soirée festive où la planète toute entière est reliée dans la joie, via internet et célèbre la naissance de la nouvelle humanité. Je la vois cette soirée, de tout mon coeur et de toute mon âme et je la décris déjà plus à « qui veut bien m’écouter » qu’à « qui veut bien m’entendre » à l’époque !  Les enseignements de BMH me projettent dans une joie intense. Tout ce que j’avais lu et révisé jusque là prend du sens et s’articule dans cet élan évolutionnaire et délibéré que je sentais en moi et  que Barbara décrit et incarne si bien. Mais…le temps n’existe pas dans ces visions.

Car…le temps est une notion conceptuelle, fabriquée, « pensée » par le mental humain. Un repère vital pour lui…

L’hiver fut apaisé

Le printemps fut animé : création d’une structure Phenixpsy, et  rencontre « au sommet » avec Barbara qui est venue en France (Toulouse et Paris) en mai. Dans son hôtel à Toulouse, nous sommes une 12aine de ses étudiants européens à faire connaissance autour d’elle. Les 6 françaises présentes, nous nous  regroupont sous le nom des Imaginales.

Et puis, le 21 décembre 2012 est arrivé et m’a laissée ambivalente. A la fois face à une grande frustration (car The Birth n’a pas pris la tournure espérée), et, en même temps, face à un sentiment qu’une page vient de se tourner et que tout « ce que je vois »  prendra forme, bientôt. La Confiance, enroulée jusque là tout au fond de mon petit moi, commence à percer le voile de ma conscience et s’installe dans mon, alors encore, « petit » coeur.

Les 9 années qui allaient suivre, ont vu éclore la première saison des eDays, les évolution Days (sur une « idée » de Barbara Marx Hubbard). Elles ont été l’occasion d’apprentissages amusants, de compréhensions sacrées, d’intentions curieuses et de manifestations joyeuses et surprenantes ! Il y a de plus en plus de gens qui « réalisent » et qui me rejoignent, même si on ne sait pas tellement ce que nous visons…

Le chemin lumineux d’une conscience qui fonctionne à partir de l’ego vers une conscience drivée par l’essence, m’est  montré et confirmé, simultanément par Barbara et, par l’énnéagramme, un outil si porteur que j’ai choisi d’en devenir « dépositaire » (formée en 2010) et enseignante (reprise en 2018). L’orientation vers mon Être augmenté, complétée d’un travail énergétique équilibrant, m’ont permis de choisir plus clairement dans quelle direction marcher et au service de quoi oeuvrer. J’y apprends la discipline (vis à vis de moi) et je renoue avec le ressenti.

C’est ainsi qu’en 2019, la confiance du petit coeur a consciemment et délibérément fait place à la foi du « Grand » coeur.

J’ai accompagné mon père aimant, dont le petit coeur, toujours et depuis longtemps « aux manettes », appréhendait le terme de cette vie terrestre, terme qu’il savait incontournable et proche. Son passage eut lieu le 19 décembre 2019, un Moment « choisi » par son Grand Coeur, dont la Présence s’est imposée, peu de temps avant. Un cortège de symboles et de signes qui sont comme venus nous témoigner, une fois de plus, comme un écho à la transition de notre mère en 2005, l’intensité de la présence de l’invisible dans cette vie terrestre ainsi que l’importance d’y prioriser la joie et la légèreté à la peur et la densité, d’y voir la beauté plutôt que la négativité…

Je ne sais de quoi sera fait ce prochain cycle mais, j’ai l’intuition la foi que le chemin sera fait de paix, car les graines plantées durant le précédent cycle, poussent et s’apprêtent à voir le jour. Les miracles sont en augmentation.

Vendredi 23 janvier 2020, j’ai rencontré Satish Kumar un homme lumineux qui dit que  « La paix ce n’est pas l’objectif au bout du chemin, la paix est le chemin. » 

Alors, en ce début de nouveau cycle, c’est apaisée et sereine que je vois toutes mes « découvertes » d’avant 2010 devenir celles du plus grand nombre, c’est joyeuse que j’observe les manifestations physiques de mes rêves et projets dans une fluidité croissante et c’est enthousiaste que je me mets au service du meilleur désormais, jour après jour. Ce « meilleur » pour moi, il est véhiculé par des idées que j’ai plaisir à réaliser dans le concret *

Pour cela, je cultive l’équilibre et le centrage, dans ma paix intérieure.

  • Parce que « manager » signifie organiser, organisons donc cette beauté consciemment et délibérement pour créer l’harmonie que nous sommes venus vivre ici bas !
  • Beauté et harmonie devront naitre ou renaitre d’abord en nous même avant d’être partagées et harmonisées ensemble !

Ce Plan, c’est mon chemin, je trace une route, nouvelle, que j’aime conseiller et éclairer de mon expérience et de mes visions pour  amener les êtres que je rencontre à devenir qui ils sont vraiment afin qu’ensemble, nous organisions le meilleur.

Je qualifie de psychologie contemporaine, la conscience qui ouvre notre esprit à l’âme et à l’invisible.

L’individu vu dans sa globalité, est capable d’unifier ses différentes dimensions  physiques ou non physiques et de reprendre ainsi son pouvoir créateur, le pouvoir illimité de chacun. Comprendre ce processus, c’est l’intégrer, l’intégrer, c’est l’incarner, l’incarner, c’est le vibrer ou le rayonner et le vibrer ou le rayonner, c’est le semer et le répandre.

Passionnée à l’idée de partager et de faire circuler ces informations magnifiques, pleines de vie et donc d’énergie, il était naturel que je réinvente mes activités professionnelles à la lumière de cette conscience. La conscience humaine et ses capacités d’évolution individuelles et collectives demandent aujourd’hui, plus que jamais à être connues et appliquées par tous ceux qui le souhaitent.

Mes activités déclinent donc diverses propositions entre le partage, la circulation et l’entrainement à l’utilisation quotidienne de ces informations.

La perspective introspective, qui consiste à aller rencontrer notre « intérieur », m’a toujours subjuguée, et c’est ce qui m’a amenée, via un cursus universitaire classique à devenir psychologue. Au fur et à mesure de mes découvertes et compréhensions des lois universelles et de l’évolution consciente, les limites de cette formation initiale avait  se sont estompées et je me suis autorisée à les dépasser.

C’est ainsi qu’aujourd’hui, j’envisage la psychologie sous un  jour expansé en revenant à la source du mot
« psycho » du grec « psyché » qui signifie l’âme
« logie » du grec logos qui signifie le verbe ou l’esprit

L’humanité  évolue vers plus de conscience nous sommes appelés à évoluer en faisant émerger le nouveau monde d’abord à l’intérieur de nous,  puis, par le biais de notre rayonnement sur la planète toute entière, voir, au delà…

Depuis 2013, j’organise les e.Days, un festival qui célèbre ces nouvelles visions. Je vous invite à découvrir son site hapedays.com

En 2019, cette aventure va prendre d’autres formes que je vous invite à découvrir dans l’onglet « Services » ci dessusprécoce